Écoutez cet article

Martin Fayulu monte au créneau pour dénonce la distraction entretenue par le gouvernement congolais au sujet de l’occupation de la cité frontalière de Bunagana par les rebelles du M23. Sur son compte twitter, le président de l’Ecidé s’interroge sur l’efficacité de ce gouvernement à sécuriser la population dans la partie est de la RDC.

« Bunagana est toujours entre les mains du M23. Ces supplétifs du Rwanda s’organisent pour s’accaparer de Rumangabo. Que fait le gouvernement dit des ‘’warriors’’? Halte à la distraction. Notre armée doit être réformée et dotée des moyens adéquats pour protéger notre territoire », écrit Fayulu sur son compte twitter.

Il sied de noter que c’est notamment à cause de la montée des crimes ces derniers jours dans l’est de la RDC que la population a organisé des manifestations pour exiger le départ effectif de la MONUSCO. Ces deux jours de tension ont causé la mort de 36 personnes dont 4 casques bleus dans les Kivus ( Nord et Sud). Visiblement indigné, le gouvernement a demandé au porte-parole de l’ONU de quitter le sol congolais suite à ses propos. Notifiée, la Mission onusienne a bel et bien pris acte de la décision du gouvernement.

Opinion-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici