Écoutez cet article

Les USA quittent le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Ils accusent le Conseil d’être hostile à Israël et regrettent de n’avoir pas pu parvenir à modifier son fonctionnement.

« Regardez les membres du Conseil et vous voyez un effroyable manque de respect pour les droits les plus fondamentaux », a déclaré Nikki Haley, ambassadrice des USA à l’ONU. Et de citer le Venezuela, la Chine, Cuba et la République Démocratique du Congo.

Haley a soutenu notamment que l’élection de la RDC au Conseil l’année dernière, malgré la campagne de réforme américaine, était une preuve que l’organe ne pouvait pas être réparé.« Quand un soi-disant conseil des droits de l’homme ne peut se résoudre à faire face aux abus massifs au Venezuela et en Iran, et qu’il accueille la République Démocratique du Congo en tant que nouveau membre, le conseil cesse d’être digne de son nom (…) Pendant trop longtemps, le CDH a protégé les auteurs de violations des droits de l’homme et il a été un cloaque de partis pris politiques », a-t-elle déclaré en s’en prenant également à l’Egypte et à l’Iran.

actualite.cd

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici