Dans un questionnaire émanant vraisemblablement du Secrétaire Général et chef du Parti lumumbiste unifié (Palu), parvenu à la rédaction du journal La Prospérite, le patriarche Gizenga Funji Antoine interpelle l’ancien Premier Ministre Adolphe Muzito dans une série de 8 questions.

Dans un style direct ainsi que personnel, les récentes actions et déclarations d’Adolphe Muzito sont passées au scalpel dans cette correspondance.

Ainsi, l’homme est appelé à éclaircir la lanterne du SG du Palu sur ses prises de décisions. « Sans mandat du Parti, avez-vous qualité de faire, à ma place, des consultations avec les tiers notamment, l’Udps ? » ; ainsi que sur le fait de se lancer dans la course à la présidentielle de décembre. « Vous avez déclaré sur les mêmes médias votre investiture en qualité de candidat à la Présidentielle par une plateforme autre que celle de mon Parti, pouvez-vous dissiper mes inquiétudes quant à ce ? »

Par ailleurs, il lui est également sommé de lever toutes ambiguïtés sur ses déclarations lors de son passage à RFI. « Le 16 mai 2018, vous avez déclaré sur RFI ceci : “Kabila et Gizenga n’ont pas qualité d’engager le pays et de décider sur l’avenir de la nation congolaise”. Si tel est le cas, qui a alors la qualité de le faire ? »

Des déclarations perçues par le Palu comme des discours frondeurs. « Sur RFI, vous avez déclaré ceci : “Je n’ai pas besoin de l’investiture de la Direction du Parti, je n’ai besoin que de la base du Parti”. Puis-je considérer que vous militez, voire même par médias interposés, pour la rupture de la cohésion au sein du Parti ? » « Suivant vos récentes déclarations, croyez-vous encore être dans la vision politique du Secrétaire Général chef du Parti que je suis ? », renchérit, dans la chute, ce questionnaire qui se répand comme une drainée de poudre sur la toile.

Acculé par une kyrielle de questions, Adolphe Muzito est convié à répondre dans 48 heures. Cela, par Courier tout en se désengageant, visiblement, de ses positions reprouvées qui font couler encre et salive sur l’agora politique congolaise.

La Prospérité

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici