Ecoutez cet article

La Cour militaire de la province de l’Ituri a requis dix ans de prison ferme contre quelques officiers de l’armée et de la police impliqués dans le détournement des fonds alloués à l’état de siège dans la partie Est du pays.

Ils sont au total 5 officiers de l’armée et de la police qui ont été condamnés à 10 ans de prison ferme. Ils sont poursuivis pour le détournement présumé des fonds alloués aux opérations militaires dans le cadre de l’état de siège en Ituri.

Ces derniers sont reprochés d’usage de faux et dédoublement lors des achats des vivres et non vivres en faveur des forces loyalistes.

Pour la Cour militaire, de nombreuses irrégularités dans les procédures d’achat des vivres des militaires des différentes unités de la 32e région ont été constatées lors d’une enquête effectuée sur terrain dans quelques marchés de la ville de Bunia.

Il faut préciser que ceci est la résultante de l’évaluation menée il y a quelques mois, par le Général Gabriel Amisi Kumba lors de sa tournée dans cette partie du pays pour s’enquérir des conditions des militaires en temps d’état de siège.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici