Ecoutez cet article

Le pouvoir, dit-on, est comme une drogue : quand on y a goûté, il est terriblement dur de s’en passer.

De bon gré mal gré, les proches de Tshisekedi ne jurent que par le deuxième mandat du successeur de Joseph Kabila.

Steve Mbikayi, président du Front patriotique 2023, une structure qui soutient la candidature du Chef de l’État à l’élection présidentielle de 2023, a déposé ce mercredi une plainte à l’auditorat des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) contre Mr H. Kabasubabu qui aurait fait l’apologie du putsch orchestré en Guinée en incitant l’armée régulière de s’en servir comme exemple pour renverser le pouvoir établi.

« Au nom du Front patriotique 2023, nous venons de déposer une plainte à l’auditorat des Fardc contre Mr H. Kabasubabu.
Dans une dérive de langage, il a fait l’apologie du putsch orchestré en Guinée en incitant nos hommes en uniforme de s’en servir comme exemple pour renverser le pouvoir établi ! », a écrit Mbikayi sur son compte Twitter.

Salon plusieurs observateurs, Steve Mbikayi se veut aujourd’hui le chantre de la bonne gouvernance. Il porte les couleurs de l’Union sacrée de Tshisekedi en le défendant à tort et à raison.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici