Écoutez cet article

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a rassuré, dans une interview accordée samedi dernier à la presse internationale, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York (USA), que le programme de développement à la base des 145 Territoires, bientôt opérationnel, fera date avant les prochaines élections.

Le Chef de l’Etat répondait par là à la question se rapportant aux critiques d’une certaine opposition congolaise autour des réalisations à présenter lors de prochaines échéances.

« Mais les réalisations, nous en avons fait énormément. Regardez notre budget. Regardez la gratuité de l’éducation. Aujourd’hui, nous sommes à la gratuité de la santé. Les infrastructures sont en train d’être construites. Et il y a ce fabuleux et ambitieux plan programme de développement à la base, c’est-à-dire du développement des 145 territoires… », se félicite Félix Tshisekedi.

Pour sa réélection en 2023, le Président congolais se montre serein. Il estime que d’ici la fin de son mandat, ses réalisations seront « appréciées » par les congolais.

« Nous sommes convaincus que les choses, le moment venu, vont être appréciées par nos compatriotes et ils nous renouvelleront leur confiance. Donc, il n’y a vraiment pas d’inquiétude de ce côté-là », a-t-il rassuré.

S’agissant de sa candidature en 2023, le Président Félix Tshisekedi a fait savoir que c’est le peuple qui décidera le moment venu.

« Pourquoi voulez-vous que je me mette à spéculer. Je ne suis pas Dieu le père. Je ne connais pas l’avenir. Moi, je vis au quotidien et j’écoute mes compatriotes et essaye, dans la mesure du possible, de répondre à leurs besoins, à leurs revendications. Le reste appartient justement à ce peuple. C’est lui qui décidera le moment venu de qui peut présider…», a-t-il conclu.

Stéphie MUKINZI M
Politico

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici