Ecoutez cet article

Invité du Journal Afrique de TV5 Monde , l’opposant Martin Fayulu en tournée en européenne a demandé dimanche aux autorités congolaises d’arrêter le président de la commission électorale nationale indépendante ( Ceni) et “les siens” pour avoir fait, selon lui , disparaître les preuves de sa victoire.

Dans sa réponse à la journaliste, la figure de proue de la coalition Lamuka a exigé le “recomptage des voix” avant de reconnaître que ça “devient impossible”.

Car selon lui, “la Commission électorale a fait disparaître toutes les preuves. Et c’est pour cela, nous demandons s’il vous plaît, que Mr Nangaa et les siens et tous ses membres soient poursuivis parce qu’ils ont fait quelque chose qui n’existe pas et c’est ça qu’on appelle troubler l’ordre public. Ils doivent être arrêtés et transférés en prison”.

“Si on arrive pas à recompter les voix , il faut refaire les élections”, a-t-il insisté s’apaisant sur le Venezuela.

Pour Martin Fayulu, Tshisekedi ne fera pas 5 ans au pouvoir.

“Vous avez vu ce qui se passe , c’est monsieur Tshisekedi et son parti qui réclament aujourd’hui la vérité des urnes”.

Christine Tshibuyi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici