Écoutez cet article

A ce stade, 26 candidatures sont sur la table de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Le travail de traitement des candidatures en profondeur va commencer. Selon plusieurs membres du bureau de la CENI, plusieurs candidatures à la présidentielle pourront être débarquées à cause notamment des casiers judiciaires et la question de la double nationalité.

A la fermeture des bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC) ce mercredi 8 aout, les jetons ont été remis aux candidats ou à leurs mandataires détenteurs des dossiers en ordre et présents dans la file d’attente.

Conformément au calendrier électoral, le délai légal est de cinq jours pour les opérations d’ajout, retrait ou substitution, soit du 9 au 13 aout 2018.

Il est ensuite prévu, la transmission des dossiers physiques des candidats députés nationaux et la délibération par l’assemblée plénière de la CENI. Cette étape se déroulera du 14 au 23 aout. C’est le 24 aout que seront publiées les listes provisoires des candidats à la présidentielle et à la députation nationale.

La gestion des contentieux des candidatures à la présidentielle et à la députation nationale aura lieu du 25 aout au 4 septembre.

actualite.cd

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici