Écoutez cet article

Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a déposé sa candidature à l’élection présidentielle de décembre 2018 ce lundi 6 août à la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Il a cependant évoqué des questions qui nécessitent des discussions sur le processus électoral entre toutes les parties prenantes, notamment la machine à voter et la crédibilité du fichier électoral.

« Nous devons continuer la discussion sur la machine à voter, puisque nous voulons être sûr que ça ne vas perturber le processus. Quand on organise les élections, c’est avoir l’apaisement après. Il faut que le pays fasse un bon en avant », a déclaré Vital Kamerhe.

Radio Okapi /MCP

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici