Ecoutez cet article

En République Démocratique du Congo, les membres du bureau d’âge sont visés par les pétitions depuis lundi 11 janvier 2021 à l’Assemblée nationale.

Au total 140 députés nationaux ont signé collectivement ce document de quelques pages pour tourner définitivement la page de Christophe Mboso et ses deux Benjamins.

Parmi les signataires figurent les 5 ressortissants du Grand Kasaï notamment Adolphe Lumanu (Lomami), Rombaut Kalombo (Kasaï Central), Valentin Ngandu ( Kasaï Central) , Jean-Pierre Tshimanga (Kasaï) et Espérant Ngindu Shindani (Kasaï) qui , selon eux, demeureront aux pieds de leur autorité morale Joseph Kabila Kabange.

Ils accusent le bureau d’âge d’avoir violé intentionnellement l’arrêt de la Cour constitutionnelle prolongeant le mandat du bureau d’âge, en insérant parmi les matières à traiter lors de la session extraordinaire, le contrôle parlementaire, au moment où les informations sur prétendue préparation d’une motion contre le premier ministre circulaient.

En réaction, le rapporteur du bureau d’âge estime que « cette procédure est biaisée et non juridique » car étant donné que tous les trois membres ne peuvent aucunement faire objet d’une pétition.

Gédéon Lena
Africa24sur24

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici