Ecoutez cet article

Un nouveau gouvernement devrait être nommé prochainement en RDC dans le cadre de l’Union sacrée de la nation. L’informateur annoncé par le Chef de l’Etat est toujours attendu pour identifier une nouvelle majorité.

Mais en attendant, certains députés pressent le Premier ministre Sylvestre Ilunkamba à démissionner. C’est notamment Muhindo Nzangi.

« Nous au Parlement, nous lui avons facilité la tâche. Nous avons initié une pétition contre le bureau Mabunda et nous l’avons fait tomber. Nous sommes très heureux parce que le Président de la République en a parlé. Et dans son discours, il a annoncé qu’il va désigner un informateur », s’est réjoui le Muhindo Nzangi.

L’élu de Butembo promet d’initier une motion de censure si le Chef du gouvernement ne rend pas le tablier.

« Nous n’attendons que la démission du Premier ministre et son Gouvernement. Nous avons dit que si le Premier ministre ne démissionne pas, nous allons déposer une motion de censure contre son Gouvernement », a-t-il promis.

Mabunda et quatre autres membres de son bureau ont été déchus jeudi dernier à la suite des pétitions votées majoritairement contre eux. Entre-temps, la session de septembre se clôture ce mardi 15 décembre. La convocation d’une session extraordinaire n’est pas exclue pour notamment élire un nouveau bureau de la Chambre basse du parlement.

Germain Lobo
Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici