Ecoutez cet article

Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo (RDC), s’est exprimé ce jeudi 26 septembre au cours de la 7e plénière du débat général de la 74e session de l’assemblée générale de l’ONU à New York (USA). Il a notamment évoqué les efforts fournis par les équipes de la riposte contre la maladie à virus Ebola pour mettre fin à l’épidémie qui sévit dans l’Est de son pays.

« La nouvelle stratégie de riposte commence à produire ses effets, notamment dans la ville de Goma qui est aujourd’hui à l’abri du virus. Même si beaucoup a été fait, l’épidémie n’est pas encore éradiquée. La stratégie sera renforcée par l’introduction de cinq nouveaux médicaments approuvés, en plus du vaccin contre la maladie à virus Ebola, qui permettront de se débarrasser complètement de ce fléau », a annoncé Félix Tshisekedi.

Il a rendu hommage au Professeur Jean-Jacques Muyembe, coordonateur du secrétariat technique de la riposte. Il est celui « qui a identifié le virus d’Ebola et dont les travaux de recherche ont conduit à la découverte du MB114, une molécule thérapeutique pour le traitement de cette maladie ».

En plus de l’introduction de ces nouveaux médicaments, la RDC va introduire un deuxième vaccin dans la lutte contre la maladie à virus Ebola à partir de mi-octobre. Vaccin préventif, il ne sera utilisé que dans des zones non encore infectées et va cibler premièrement les commerçants qui traversent régulièrement la frontière Goma-Gisenyi.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 3.178, dont 3.066 confirmés et 112 probables. Au total, il y a eu 2.126 décès (2014 confirmés et 112 probables) et 981 personnes guéries.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici