Ecoutez cet article

Après la mise en liberté du DG de l’OVD et celui de SOCOC, cités dans l’affaire des détournements des deniers publics dans le dossier 100, jours, le député Nationale, Claudel Lubaya, exige de la part du gouvernement Ilunkamba, des explications.

A l’en croire, cette libération jette en pâture, la lutte contre la corruption en République démocratique du Congo, RDC.

“La libération fracassante des chefs d’entreprises condamnés pour détournements des deniers publics brouille complètement la lisibilité de la lutte contre la corruption” fait-il savoir dans un poste via son compte Twitter ce lundi 11 janvier 2020.

Toutes fois dit-il ces explications du gouvernement ne sauront convaincre l’opinion publique.

” Du Gouvernement, nous attendons des explications qui du reste ne sauraient convaincre personne pour ce cas précis” poursuit Claudel Lubaya.

C’est depuis vendredi 08 janvier que les DG de l’OVD et celui de SOCCOC, arrêtés pour détournement des millions de dollars dans le cadre du projet du 100 jours du Chef de l’État, ont bénéficié de la grâce présidentielle et ont été libérés.

Joël Mesa Nzuzi
Election-Net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici