Ecoutez cet article

L’Assemblée nationale n’a pas traité ce lundi la pétition comme prévu contre le questeur adjoint Vakpa Unyon Innocent, seul membre du bureau Mabunda resté encore en fonction depuis le 10 décembre dernier. En effet, M. Unyon a annoncé sa démission de ses fonctions pour des raisons de santé.

Le questeur adjoint avait piqué une crise AVC à la veille de la destitution du bureau Mabunda. Depuis, sa santé ne s’est pas améliorée et se trouve aux soins à Nairobi (Kenya) d’où il a envoyé une correspondance transmise à la Chambre basse par ses avocats.

L’Assemblée nationale a pris acte de la démission de ce membre de l’ancien bureau. Elle a promis de poursuivre la prise en charge du patient.

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici