Écoutez cet article

Le Front Commun pour le Congo (FCC) affirme avoir déployé plus d’un million de témoins pour surveiller les élections du 30 décembre. Ces témoins, dit-il, sont en lien avec son centre de compilation des résultats basés à Kinshasa. Lequel centre est « amplement outillé pour récolter et encoder les résultats ».

Dans une déclaration faite par Kikaya Bin Karubi, un des porte-paroles du FCC, la coalition au pouvoir dit être sereine.

Par ailleurs, le FCC met en garde « ceux qui s’hasardent à publier le détail des résultats, en lieu et place de la CENI et qui se préparent ainsi à la contestation ».

Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front commun pour le Congo affirmait le jour du vote qu’il n’y a pas de doute, il devrait être déclaré vainqueur.

« Il faut que les gens votent jusqu’au soir et surtout évitent la violence. Nous avons voté dans de bonnes conditions. Nous invitons ceux qui vont nous suivre de le faire comme nous. J’ai déjà gagné. Vous avez vu comment j’ai battu campagne, tout s’est bien passé. Je serai élu, c’est moi le président à partir de ce soir », avait-il dit.

actualite.cd

SOMBA,TEKA Ofele

2 COMMENTAIRES

  1. je vous félicite de ce courage dont d’aucun ne peut se faire prévaloir. tu crois que votre politique de tortures et d’intimidation auxquelles il faudra ajouter les fonds publics et la sécurité personnelle à laquelle vous aviez la main mise et l’obstruction au bon déroulement de la campagne des autres vous donne victoire à cette élection. vous êtes vraiment courageux.

  2. laissez les gens tranquilles et loin de votre intimidation tricheur et menteur. au lieu de ça pensez à votre pays d’asile. Bon retrouvaille;car si vous avez la moindre conscience et l’amour du Congo démocratique vous pouvez renoncer et refuser cette tricherie.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici