Écoutez cet article

La plateforme Ensemble pour le changement demande aux autorités de sécuriser Moise Katumbi et sa délégation qui ont prévu leur retour le 3 août prochain par l’aéroport de Loano à Lubumbashi (Haut-Katanga).

“Ensemble pour le changement demande, par ailleurs, aux autorités tant civiles que militaires d’encadrer et d’assurer la sécurité de son président et de la délégation qui l’accompagne”, dit Ensemble pour le changement dans un communiqué.

Katumbi a adressé ce lundi une correspondance à la direction de l’autorité de l’aviation civile pour que l’avion qui va le transporter et sa délégation survole l’espace aérien congolais.

D’ores et déjà, Ensemble pour le changement appelle ses partisans à “réserver un accueil chaleureux au digne fils du pays Moïse Katumbi Chapwe qui rentre au pays de ses ancêtres”.

Katumbi annonce son retour avec certains membres de son cabinet dont Olivier Kamitatu, Salomon Idi Kalonda et Françis Kalombo.

Candidat déclaré à la présidentielle, Moïse Katumbi a été condamné par la justice congolaise à 3 ans de prison dans une affaire de spoliation.

Patrick Maki

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici