Ecoutez cet article

Au cours de la réunion du conseil des ministres de vendredi, il a été question notamment du soutien au « Service national ».

Créé en 1997, comme organe d’éducation, d’encadrement et de mobilisation des actions civiques et patriotiques en vue de la reconstruction du pays, Service national doit être relancé a dit aux ministre le Président de la République qui a engagé le Gouvernement de l’organiser sur l’ensemble du territoire national.

« Il s’agit de créer des centres d’encadrement des jeunes filles et garçons désœuvrés, des jeunes finalistes d’enseignement secondaire ou universitaire en vue de leur inculquer une éducation civique et patriotique, de les initier aux travaux de production agricole, suivi d’une professionnalisation éventuelle, et de leur donner une formation paramilitaire et d’autodéfense », a t-il dit.

Le Gouvernement a été également chargé de soutenir les activités du Service National et d’assurer le développement d’autres Centres comme celui de Kaniama Kasese, notamment, dans un premier temps, un centre à Ngandajika (pour la partie Centre), à Kiliba (pour la partie Est) et à Lovo (pour la partie Ouest).

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici