Ecoutez cet article

Le congrès de l’UDPS donne à Félix Tshisekedi un mandat de cinq à la tête du parti. Les résolutions de ces assises ont été dévoilées ce samedi en marge de l’investiture du nouveau président de ce parti historique de l’opposition congolaise.

Après son élection, pour un mandat de cinq ans, en tant que successeur de son père à la tête de l’UDPS, Félix Tshisekedi a été choisi par son parti comme seul candidat autorisé à concourir à la présidentielle prévue en décembre prochain.

«Le congrès extraordinaire du parti invite, par conséquent, tous les membres du parti à se mobiliser pour soutenir notre candidat à l’élection présidentielle tant moralement, matériellement que financièrement et de l’accompagner (…) », indiquent les résolutions lues par Peter Kazadi, rapporter du congrès.

Élu avec 98,38 % de voix, Tshisekedi va exercer sa fonction du président de l’UDPS pour un mandat de cinq ans, renouvelable. Pendant son son mandat, Félix Tshisekedi se fixe comme programme notamment la formation des cadres du parti et la conquête du pouvoir.

Christine Tshibuyi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici