Ecoutez cet article

Gros nuages sur l’Union Sacrée de la Nation appelée à mettre une croix à la guerre des ambitions à l’approche de 2023.

L’appel à un front général autour de la candidature de Félix Tshisekedi est d’actualité, même si le président de la République bénéficie déjà du soutien de certains partis politiques membres de l’Union Sacrée, à l’instar de l’AFDC-A, Front Patriotique 2023 de Steve Mbikayi ,ECCO et alliés d’Adam Bombole et Congo Positif, etc.

Le Secrétaire Général de Congo Positif a dans une interview accordée à Objectif-infos.cd, appelé les leaders de l’Union Sacrée de la Nation à se prononcer de manière claire et solennelle sur la candidature de Félix Tshisekedi lors des élections de 2023.

« Nous demandons à Jean-Pierre Bemba, Vital Kamerhe et Moïse Katumbi à se prononcer sur la candidature de Félix Tshisekedi en 2023. Cela au nom de la solidarité et de l’unité qui caractérisent leur famille politique dans laquelle ils partagent les mêmes idées avec le président de la République », exhorte Manix Iyenda.

L’annonce de ces trois leaders politiques va réconforter la position du parti Congo Positif qui veut que cette question soit abordée sans tabou au sein de la coalition au pouvoir.

Le parti cher à Dieudonné Nkishi nage désormais dans les mêmes eaux que le Front Patriotique 2023 qui fait de cette question sa priorité. Steve Mbikayi soutient aussi qu’il faut lever cette option afin de savoir si nous« irions à l’unisson ou en ordre dispersé» en 2023.

Signalons que le président Tshisekedi a annoncé plus d’une fois son intention d’être candidat à sa propre succession en 2023.

Par GABA.T
Objectif-infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici