Ecoutez cet article

Tshibangu Kalala, ministre près le Premier ministre, a expliqué ce lundi les deux décrets qui octroient aux anciens membres du gouvernement des nombreux avantages ne concernent pas les ministres de la deuxième république.

« C’est le principe de la non rétroactivité des avantages matériels pour les anciens membres du gouvernent. Seuls les anciens membres du gouvernement actuel et futur seront bénéficiaires des avantages des décrets du premier ministre. Les anciens ministres de la deuxième république par exemple ne sont pas concernés », a expliqué Tshibangu Kalala.

Dans le premier décret publié dans le journal officiel le 15 décembre, il est reconnu aux anciens Premiers ministres, à charge du Trésor public, une indemnité mensuelle estimée à 30% des émoluments du Premier ministre en fonction, une indemnité mensuelle de logement équivalant à 5000 USD et bien d’autres avantages.

Hormis le premier ministre, tous les autres membres du gouvernement sont couverts par un autre décret qui leur reconnait notamment une indemnité mensuelle estimée à 30% des émoluments de ceux en fonction.

Ce décret étend ces avantages également aux personnalités exerçant les fonctions équivalentes au rang des membres du gouvernement au Cabinet du Président de la République et au Cabinet du Premier ministre.

Desk Eco

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici