Ecoutez cet article

Félix Tshisekedi a décrété l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national « pour faire face à la pandémie de coronavirus qui met en péril par sa nature et sa gravité la santé de la population ». Cet état d’urgence est proclamé pour une durée de 30 jour à dater de ce mardi 24 mars.

L’ordonnance présidentielle lue par le porte-parole de Félix Tshisekedi explique qu’il peut être mis fin à cet état d’urgence sanitaire par décision du président de la République avant l’expiration du délai lorsque les circonstances le justifie.

« Les mesures prises en application de la présente ordonnance cessent d’avoir effet après l‘expiration du délai prévu(…) à moins que l’Assemblée nationale et le Sénat saisis par le président de la République sur décision du conseil des ministres n’en est autorisé la prolongation pour deux périodes successives de 15 jours ».

LIRE AUSSI: Joseph Kabila « préoccupé de l’évolution du coronavirus » appelle à une « discipline à toute épreuve de la nation »

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici