Ecoutez cet article

La Majorité Présidentielle (MP) insiste sur le critère de l’exclusivité de la nationalité congolaise pour les candidats potentiels à la présidentielle de décembre 2018.

André-Alain Atundu, porte-parole de la Majorité Présidentielle, a une fois de plus martelé sur l’exclusivité de la nationalité congolais pour tous les prétendant à la Magistrature suprême.

« Les candidats au sommet de l’État ne doivent donc faire l’objet d’aucun doute juridique sur leur nationalité. Il est dès lors évident qu’aucun candidat qui a eu une nationalité étrangère, y a, en toute hypothèse, renoncé sans faire une demande formelle pour recouvrer la nationalité congolaise ne peut être partant aux prochaines élections présidentielles », a déclaré le porte-parole de la MP au cours d’une conférence de presse organisée ce samedi à Kinshasa.

La MP s’oppose même à toute réouverture du débat sur le moratoire concernant la double nationalité.

« Dans cet ordre d’idées, il doit être entendu que le moratoire voté à l’Assemblée nationale ne concerne que les membres de cette Assemblée. Par conséquent, le débat sur le moratoire devient non seulement superfétatoire et incantatoire mais aussi et surtout de nul effet pour la suite du processus électoral » précise la MP », a-t-il ajouté.

L’article 10 de la Constitution congolaise stipule que la nationalité congolaise est une et exclusive. Cependant en février 2017, un moratoire de trois mois avait été adopté pour laisser le temps aux différentes personnalités de trancher. A ce jour, ce moratoire n’est toujours pas levé.

Sans le citer, la MP fait allusion à Moïse Katumbi, qui selon une enquête de Jeune Afrique, a eu la nationalité italienne de 2000 à 2017.

Pour les soutiens de Katumbi, le procureur général de la République reconnaît que l’ancien gouverneur est Congolais dans un courrier adressé au premier président de la Cour suprême de justice pour fixer le dossier sur les mercenaires

actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici