Ecoutez cet article

La 34e Session ordinaire de l’Assemblée des Chefs d’État et de Gouvernements s’est ouverte à Addis-Abeba, en Éthiopie, ce samedi.

Du haut de la tribune de la salle Nelson Mandela, Félix Tshisekedi qui prend la tête de l’organisation panafricaine, a rendu hommage à Patrice Emery Lumumba.

Pour lui, « c’est un privilège unique pour la RDC qui accède à la présidence de l’UA à un moment symbolique et hautement significatif où nous célébrons les 60 ans de la disparition d’un digne fils du Congo et de l’Afrique, Patrice-Emery Lumumba ».

Et d’ajouter:

« Croyant fermement au grand destin de l’Afrique, il n’avait pas hésité à organiser, en aout 1969 à Kinshasa, alors Léopoldville, le dernier congrès de l’histoire du grand mouvement du panafricanisme. Le 30 juin peu avant sa disparition tragique, il déclarait: l’Afrique écrira sa propre histoire et elle sera au Nord et au Sud du Sahara, une histoire de gloire te de dignité ».

C’est dans cette optique que, pour honorer la mémoire de tous les panafricains, dit le Chef de l’Etat congolais, qu’il entend ancrer la thématique de ma présidence de l’UA dans la vision ci-après: « une Union africaine au service des peuple ».

Cette vision spécifique qui s’inscrit dans le premier plan décennal de mise en œuvre 2014-2023 de l’agenda 2063, va se décliner autour de neuf pilier stratégique mieux détaillé dans son plan d’action.

Pour rappel, le thème officiel de l’année 2021 est « Arts, culture et patrimoine : leviers pour construire l’Afrique que nous voulons ».

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici