Dans sa nouvelle tribune envoyée à election-net.com ce samedi, 26 décembre 2020, le député national de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS, le professeur de droit constitutionnel, André Mbata invite le premier ministre de la République Démocratique du Congo, RDC Sylvestre Ilunga Ilunkamba de rendre sa démission au chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a risque de se faire défenestré par une motion à l’Assemblée Nationale.

Il estime que le chef du Gouvernement central pourrait alors sauver sa peau en évitant l’humiliation indigne.

Ci-dessous, l’intégralité

Depuis plus d’un mois, nous avons conseillé à notre aîné de sauver son honneur, d’honorer notre Université (Université de Kinshasa) et de se montrer digne du titre élogieux de Professeur ordinaire qu’il porte ainsi que de son âge en démissionnant volontairement de son poste de Premier Ministre pour éviter le ridicule dès lors que Président Félix Tshisekedi lui a retiré sa confiance et mis fin à la coalition FCC-CACH.

Il n’est pas encore tard! Être éjecté à la suite d’une motion de censure serait la plus grande humiliation pour lui-même, ses proches et connaissances car il deviendrait alors le tout Premier Ministre à être ainsi ridiculisé depuis l’accession de la Rd Congo à l’indépendance le 30 juin 1960.
Je ne pense pas que ce soit de cette manière et par cette petite porte que Prof S. Ilunga voudrait entrer dans l’histoire universelle en général et celle de la RDC en particulier.”

Professeur André Mbata, député national

Election-Net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici