Écoutez cet article

Sept accords de coopération bilatérale ont été conclus entre Kinshasa et Ankara dans les domaines sécuritaire et économique à l’issue de la visite de 48 heures du président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

On en sait un peu plus sur le bref séjour du leader turc, Recep Tayyip Erdogan, en République démocratique du Congo. Selon une dépêche de la presse présidentielle, un accord-cadre militaire, un protocole relatif aux aides financières et un accord de coopération sur l’industrie de la défense ont notamment été conclus.

Les autres memoranda d’entente et protocoles d’accords portent sur la construction du Centre des Finances de Kinshasa, l’infrastructure et le transport fluvial sur le majestueux fleuve Congo et ses affluents et ,enfin, sur la construction de 1.083 km d’autoroute et d’une ligne de chemin de fer Banana-Kinshasa.

Lancement des travaux « Centre des Finances de Kinshasa »

Le ministre congolais de l’Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu, et une haute personnalité turque ont procédé, hier lundi 21 février, au lancement des travaux du « Centre des finances de Kinshasa » qui abritera le ministère des Finances et ses différents services, dans une concession située non loin de l’Ecole internationale Maarif, école turque, au centre des affaires de Kinshasa.

Au terme d’un tête-à-tête, dimanche, avec son homologue turc, le Chef de l’Etat congolais avait salué la signature de ces accords « qui symbolisent la volonté de raffermir nos relations« .

Dans le domaine sécuritaire, « nous avons sollicité le soutien de la Turquie pour lutter contre « les milices et groupes terroristes dans l’est de notre pays » en proie aux violences meurtrières depuis près de 25 ans », avait déclaré le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le Président Recep Tayyip Erdogan a quitté Kinshasa hier en fin de matinée, accompagné à l’aéroport de Ndjili par le Président Tshisekedi.

Kinshasa constituait la première étape de la tournée africaine du président Erdogan qui devrait se rendre après au Sénégal et en Guinée-Bissau.

« Nous continuerons à développer nos relations avec les pays africains sur la base de la sincérité, de la fraternité et de la solidarité, et à accompagner la République démocratique du Congo dans ses efforts de développement« , avait déclaré le président Erdogan le dimanche, peu après son arrivée.

Didier KEBONGO
Forum des as

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici