Ecoutez cet article

L’évêque Pascal Mukuna est victime d’une crise ce mercredi 20 mai matin depuis sa cellule du CPRK (Makala). Il est acheminé d’urgence dans le dispensaire de la prison pour les premiers soins.

« Évêque MUKUNA a fait une crise et il est en soins a l’hôpital de la prison. Ceux qui cherchent la mort de l’évêque le payeront un jour., » a tweeté Jean Claude Katende, numéro deux de l’éveil patriotique, mouvement citoyen initié par le représentant légal de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa.

Selon Katende et un audio de Pascal Mukuna depuis la prison centrale de Makala, ce dernier ferait l’objet des menaces depuis sa cellule où des individus non identifiés sont venus frappés à 02h00 lui demandant de sortir. « Je dénonce le complot contre ll’Évêque mukuna : des inconnus sont allés frapper a la porte de sa cellule à 2h00 lui demandant de sortir«

Il sied de rappeler que RDC : la détention provisoire de Pascal Mukuna est prolongée jusqu’au 3 juin, soit de 15 jours. « Le tribunal vient de prolonger la détention de l’évêque Mukuna de 15 jours encore. Le combat continue« , avait tweeté Jean Claude Katende.

Transféré jeudi 14 mai dernier à la prison centrale de Makala Pascal Mukuna a d’abord passé nuit mercredi 13 mai, au parquet général près la Cour d’appel de la Gombe après confrontation avec Mamie Tshibola. Cette dernière l’accuse de viol, menaces de mort et rétention illicite des documents.

L’audience de son procès est fixée pour le 25 mai prochain à la prison centrale de Makala.

Thierry Mfundu
Politico

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici