Ecoutez cet article

Pour vaincre l’insécurité dans l’est de la RDC, le Président Félix Tshisekedi a appelé ce lundi 3 mai à l’unité de la population et l’armée.

Il l’a dit dans une adresse à la Nation diffusée à la télévision nationale, la RTNC.

Selon le chef de l’Etat, la partie Est de la RDC est aujourd’hui stigmatisée pour des pillages et des exactions dont sont victimes ses populations.

« Cette image écornée dont la conséquence immédiate est la méfiance de l’opinion tant nationale qu’internationale n’est pas de nature à favoriser le développement et le bien-être des populations congolaises. Ceci implique qu’aucun congolais digne de ce nom ne devrait rester indifférent vis-à-vis de ce qui se passe depuis trop longtemps dans cette partie du territoire national », a noté Félix Tshisekedi.

Il rappelle qu’il avait pris l’engagement de mener une lutte acharnée contre l’insécurité qui sévit dans l’Est du pays jusqu’à l’éradication complète des forces négatives.

Il a salué la bravoure des FARDC qui se battent pour assurer l’intégrité du territoire nationale et protéger la population contre les attaques des forces négatives.

« La paix durable est la condition sine qua non de notre bonheur et du développement de notre pays. J’invite dès lors toutes les Congolaises et tous les Congolais à une mobilisation totale pour faire front avec nos forces armées déployées pour sécuriser notre territoire. A cet effet, j’exhorte le peuple congolais tout entier à adopter une attitude responsable à tous égards », a lancé Félix Tshisekedi.

Il recommande au gouvernement d’assurer la logistique nécessaire aux forces armées déployées au front.

À la classe politique toute entière, le chef de l’Etat demande de ne mener aucune action de manière à saboter ou décourager nos forces armées.

Il recommande aussi aux hommes et aux femmes des médias, d’appuyer, à travers leurs programmes l’action des forces armées.

Le président de la République demande aussi « aux populations locales de coopérer étroitement avec les autorités militaires déployées en dénonçant les ennemis du peuple et toute complicité à quelques niveaux que ce soit ».

Africa 24sur24

1 COMMENTAIRE

  1. The state of emergency established in some regions of the Eastern Congo constitutes the effective way to combat ongoing crises mostly fuelled by asymmetric attacks, which at times, transcend the capability of the Congolese army. The head of State of the Congo has shown signs of willingness, bravery, and goodwill in terminating the chaos that has paralyzed this part of RDC. We encourage all politicians, and Congolese people to collaborate with the charismatic leader, Felix Tshikedi in his efforts to build peace in the Congo.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici