Ecoutez cet article

Le cortège de Martin Fayulu progresse vers le centre-ville. Accompagnés des milliers de militants, les cadres de Lamuka se trouvent encore (15H00) à Masina. Au pas de course, les militants chantent spécialement contre la machine à voter.

« Non ! Non ! Jamais ne passera, machine à voler jamais ne passera », chantent t-il.

Martin Fayulu a fait de la lutte contre l’usage de la machine à voter l’une des ses principales revendications.

Aujourd’hui, c’est toute la coalition Lamuka qui rejette l’utilisation de cet outil de vote par écran tactile.

«A partir de maintenant, on gère tous les combats dont celui d’obtenir de bonnes élections. C’est-à-dire, des élections sans la machine à voter. Quand on veut une chose, on se bat pour enfin l’obtenir », a dit à actualite.cd Freddy Matungulu, président de Congo Na Biso, parti membre de la coalition Lamuka, à l’aéroport de N’djili.

Entretemps, la tension a baissé entre militants et policiers.

Lire aussiPremière interview en vidéo de Martin Fayulu après son arrivée à Kinshasa

actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici