Écoutez cet article

L’initiateur du mouvement citoyen “Les Congolais Debout”, a fustigé le déroulement des élections générales du 30 décembre dernier en République Démocratique du Congo.

Pour Sindika Dokolo, la triche électorale programmée à grande échelle va apporter aux institutions “instabilité” et “illégitimité”.

“Si on annonce, malgré l’évident rejet populaire, une victoire du FCC à la presidentielle ou aux législatives, le soulèvement populaire restera la seule voie démocratique”, a indiqué S. Dokolo ce lundi via Twitter.

Pour rappel, plusieurs irrégularités et problèmes tant techniques qu’administratifs ont été signalés par beaucoup d’observateurs et électeurs sur l’ensemble du territoire national lors des scrutins du dimanche dernier.

Dans certains bureaux de vote à travers le pays, le dépouillement des bulletins s’est poursuivi jusque ce lundi 31 décembre 2018 dans la matinée.

Selon le calendrier réaménagé de la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, les résultats provisoires seront publiés le 6 janvier prochain.

Jephté Kitsita

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici