Écoutez cet article

Lundi, 15 août 2022-“Si les prisons vont se remplir avec des politiciens qui sont dans les mensonges et accusations sans fondement, il n’y a pas de problème”. Ces propos du président de la République ont suscité plusieurs réactions dans l’opinion particulièrement dans l’opposition.

Candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, Seth Kikuni a dénoncé ce qu’il qualifie des menaces de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo vis-à-vis des opposants.

Sans aller par le dos de la cuillère, cet opposant demande au chef de l’état de construire plusieurs prisons avant la fin de son mandat en 2023.

“Au lieu d’admettre que l’opposition est beaucoup plus mature, intelligente et républicaine, il a choisi le déni comme dans ses habitudes. M. le Président, Je vous encourage à construire plus de prisons. Nous en aurons besoin à la fin de votre mandat en 2023. Merci “, a-t-il écrit dans un tweet.

Seth Kikuni promet également de continuer à dénoncer la mégestion au sommet de l’État.

Kevin INANA
Okapinews

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici