Ecoutez cet article

Le docteur Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur de la cellule de riposte contre le covid-19, a annoncé, ce vendredi 03 avril, que la République Démocratique du Congo est parmi les pays candidats aux essais cliniques des vaccins en développement contre le coronavirus.

“Nous avons aussi été choisis pour faire ces essais. Donc, les vaccins qui seront produits soit aux États-Unis, au Canada et en Chine, nous nous sommes candidats pour faire les essais ici chez nous”, a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse.

Les essais de ces vaccins pourront débuter vers les mois de juillet-août de l’année en cours, renseignent le virologue congolais.

Le coordonnateur de la cellule de riposte contre le covid-19, a néanmoins tenu à clarifier par la suite ses propos en précisant que ce vaccin ne sera pas utilisé en RDC avant qu’il ne soit utilisé ailleurs. Et, qu’en outre, les essais cliniques ont déjà commencé en Europe et la Chine.

“Mon intention en parlant de vaccin de Covid-19 n’était pas de dire que nous allions commencer la vaccination en RDC sans qu’il soit testé auparavant en Amérique et ailleurs. Par ailleurs des essais de vaccination ont déjà commencé dans ces pays notamment aux Etats-Unis et en Chine”, a expliqué Dr Muyembe.

L’annonce du directeur général de l’Institut national de recherche biomédicale ( INRB) intervient toutefois au moment où plusieurs Africains en général, et Congolais en particulier, dénoncent les tests cliniques en Afrique d’un vaccin contre le Covid-19, fabriqué en occident.

LIRE AUSSI: Muyembe à ceux qui prétendent avoir le remède contre COVID-19 : « Il faut absolument avoir les preuves scientifiques qui montrent que ce produit-là est actif contre le coronavirus »

Djodjo Vondi
MCP

DiaspoRDC TV

2 COMMENTAIRES

  1. Monsieur le professeur! Votre langage est nebuleux. Si le vaccin a deja ete teste ailleurs par exemple aux Etats-Unis qui sont une societe multicultrelle que sert-il de le tester une foide plus en Afrque? Soyez clair net et precis. Le meonde est trop instruit pour le tromper. Le vaccin est encore au stade experimental. L’Afrique comme d’habitude est le milieu par excellence des experimentations Occidentaux moyennant certaines faveurs. Les Africains n’ont pas d’autre choix que d’accepter ce vaccin a la seule condition qu’on l’admistre sur toutes les autres races d’une manniere trasnparente. L’histoire nous apprend qu’un Congolais quel que soit son statut trahit facilement les siens moyennant finance.

  2. La RDC a été choisie pour les essais du vaccin, ce choix c’est juste pour le vaccin, mais quant à la souffrance du peuple où était porté leur choix. J’espère que le premier test se fera sur toi ensuite les membres de ta famille car eux aussi ont besoin d’être épargné.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici