Ecoutez cet article

Les membres des cabinets du bureau Mabunda, constitués en Collectif, veulent l’implication de l’Inspecteur Général des Finances, Jules Alingete Key, dans la traçabilité ainsi que le paiement de leurs frais d’installation et indemnités de sortie.

Ils ont saisi Jules Alingete à travers une correspondance lui adressée ce jeudi 04 novembre 2021, aux fins d’obtenir l’implication de ce dernier dans le cadre de sa mission de la patrouille financière.

« Il nous revient des sources anonymes qu’il existerait des manœuvres obscures tendant à tripatouiller les listes ainsi que les montants réels, tels que transmis par la décision et libérés par le ministère des Finances au risque d’affecter l’enveloppe réelle qui serait déjà à l’Assemblée Nationale pour notre paiement. Chose à vérifier », alertent-ils l’IGF.

Et de poursuivre : « Face à de telles pratiques, s’il y en auraient qui friseraient l’infraction de détournement des deniers publics et qui porteraient atteinte aux valeurs de l’État de droit cher à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, le Collectif invite l’Inspection Générale des Finances à suivre minutieusement la traçabilité du dossier de paiement de nos frais d’installation et indemnités de sortie, afin de dissuader toute velléité véreuse qui menacerait la quiétude des bénéficiaires ».

Pour rappel, dans une déclaration rendue publique le mercredi 3 novembre 2021, les membres des cabinets du bureau Mabunda ont dénoncé une magouille tendant à tripatouiller les montants réels de leurs indemnités de sortie.

Pour ce faire, les membres des cabinets du bureau Mabunda avaient sollicité et obtenu une rencontre avec la questure de l’Assemblée Nationale pour le mercredi 03 novembre, mais cette dernière a été renvoyée pour ce jeudi 04 novembre.

Selon nos informations, les discussions entre les deux parties ne se sont pas déroulées comme cela était le souhait des membres des cabinets du bureau Mabunda.

Dossier à suivre!
Olivier Rolland Tshimanga

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici