Écoutez cet article

Le siège du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) à Tshikapa (Kasaï) situé sur l’avenue de la poste dans la commune de Kanzala a été mis à sac en marge des manifestations spontanées contre l’arrivée d’Emmanuel Ramazani Shadary dans cette ville.

“Des jeunes en colère sont allés mettre à sac le siège du PPRD. Tout a été détruit. Le bistrot Tofinana, propriété de madame Ruth Bakaji à côté du siège du PPRD a aussi été saccagé”, témoigne le journaliste Serge Oliver Nkongolo.

“La situation demeure tendue sur la ville”, indique une source policière.

Des manifestations spontanées à Tshikapa contre l’arrivée d’Emmanuel Ramazani Shadary dans le cadre de sa campagne électorale ont éclaté depuis les petites heures de ce mardi. La police appuyée par l’armée a tiré à balles réelles tuant une personne et blessant deux autres.

Dimanche dernier, l’arrivée de Félix Tshisekedi a Tshikapa avait occasionné également des heurts entre les militants de l’opposition et ceux du FCC, faisant deux morts.

Sosthène Kambidi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici