Dans un communiqué de presse daté du 3 août 2020, la présidence de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) informe le public en général ainsi que les membres du parti en particulier, que l’inhumation des victimes de la “répression injustifiée” de la marche pacífique du 09 Juillet dernier aura lieu ce mercredi 05 août prochain à 11 h 00 (heures de Kinshasa), à la fois à Kinshasa et à Lubumbashi.

Par ailleurs, l’UDPS rappelle que lors de cette manifestation citoyenne, elle a enregistré la mort de 2 membres à Kinshasa et de 5 autres à Lubumbashi.

D’après ce communiqué signé par Simon Kalenga, porte-parole du parti présidentiel, les lieux de rassemblement pour les cortèges funèbres sont les suivants :

  • Hôpital Bondeko à Kinshasa ;
  • Et les Höpitaux Sendwe et Gecamines Sud à Lubumbashi.

“Les combattantes et combattants sont appelés à accompagner avec honneur ces martyrs qui ont versé leur sang pour la démocratie et l’Etat de droit”, conclut le communiqué du parti dirigé par Jean-Marc Kabund.

Pour rappel, le bilan officiel de la ville de Kinshasa pour cette marche qui avait notamment pour but de rejeter l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI par l’Assemblée nationale, faisait état de 2 morts parmi les manifestants, 20 policiers blessés dont 2 grièvement et 12 civils blessés.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici