Ecoutez cet article

Jean-Marc Kabund exprime sa satisfaction une année après ce qu’il qualifie de « déboulonnement » du système Kabila.

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale l’a fait savoir vendredi sur Twitter. D’après lui, la fière chandelle revient aux députés nationaux révolutionnaires.

Maintenant que les acquis du changement sont palpables, le président intérimaire de l’UDPS demande aux élus de garder le cap vers la consolidation de la révolution parlementaire.

« Une année après le déboulonnement du système Kabila avec la chute du bureau Mabunda, j’adresse une fière chandelle aux députés nationaux révolutionnaires. Cap vers la consolidation des acquis de la révolution parlementaire en République démocratique du Congo. Vivement le changement en RDC ! », s’est-il exprimé.

Suite à la requalification de la majorité au sein du Parlement, le chef de l’État, Félix Tshisekedi, avait créé la nouvelle coalition de gouvernance appelée « Union sacrée de la nation » .

Actuellement, la République est dirigée par un gouvernement composé essentiellement des membres de la coalition sous l’influence du président Tshisekedi .

Patrick Mputu
Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici