Ecoutez cet article

Les députés nationaux de toutes les 26 provinces ont, à tour de rôle, déclaré, par motion, leur soutien à l’état de siège et aux FARDC. Si la plupart de ces provinces ont appelé à doter les FARDC et la Police des moyens nécessaires pour atteindre leur mission, la province du Nord-Kivu appelle à la cotisation par les députés nationaux de 500 dollars chacun pour matérialiser leur soutien à l’initiative du président Tshisekedi de l’état de siège et pour appuyer les FARDC.

Pendant ce temps, les députés de la province de l’Equateur ont alerté que les forces négatives auraient décrété une trêve d’un mois avant de reprendre les tueries. Ils ont demandé au gouvernement de prendre des dispositions nécessaires.

Par ailleurs, les élus nationaux de la province du Maniema alertent, à leur tour, de la présence des milliciens Maï-Maï dans le sud de leur province. Ils appellent le gouvernement à les neutraliser avant que ces derniers amplifient leurs actes barbares.

À la plénière de ce mardi, les élus de toutes les provinces ont réitéré leur vœu de voir la paix revenir à l’Est du pays.

Top Congo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici