Ecoutez cet article

Une vive tension a été observée ce mercredi 8 mai 2019 au siège de l’Udps de Limete (Kinshasa). À l’origine deux groupes des militants se réclamant proches du Secrétaire Général Jean-Marc Kabund ont refusé l’accès au siège du parti à un autre groupe des militants qui accompagnaient Victor Wakwenda, président de la convention du parti (CDP) et Jacquemin Shabani, président la commission électorale permanente du parti (CEP).

Les deux groupes se sont adonnés aux jets de projectiles , provoquant des blessés, a informé une source.

Victor Wakwenda et Jacquemain Shabani qui se rendaient au siège du parti pour une importante réunion dans le cadre du directoire parti ont rembourser après les tirs des gaz lacrymogènes par la police.

En fin mars dernier, certains militants de l’Udps avaient mis en doute le leadership de Jean-Marc Kabund à la tête du parti présidentiel, estimant qu’il a échoué à anticiper la corruption de députés provinciaux lors des élections sénatoriales.

C’était ensuite , le tour à Victor Wakwenda d’évoquer des dispositions statutaires du parti qui ne reconnaissent pas à Jean-Marc Kabund d’assurer l’intérim du Président de l’UDPS, ni à GFelix Tshisekedi d’en rester le président après son élection à la tête du pays.

Cliquez ici pour regarder la vidéo

Auguy Mudiayi

DiaspoRDC TV

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici