Écoutez cet article

Dans un reportage diffusé mardi 22 janvier sur France 24, l’archevêque de l’église catholique à Kinshasa a exprimé son vœu de voir le nouveau président de la République Démocratique du Congo se dissocier de méthodes de gouvernance du régime sortant.

“Je crains qu’il y ait la continuité du système en place, qu’il n’oublie pas d’où il vient, il vient du peuple et le peuple souffre”, a déclaré Fridolin Ambongo.

Sauf nouveau changement, le nouveau président élu Félix Tshisekedi, prête serment jeudi 24 janvier 2019.

Il a été élu avec 38,57% de voix devant l’autre candidat de l’opposition Martin Fayulu 34% et Ramazani Shadary le dauphin de Kabila 24%.

Jeff Kaleb Hobiang

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici