Ecoutez cet article

Vital Kamerhe a souligné l’insécurité qui sévit dans l’Est du Congo, en général, et dans la province du Nord-Kivu, en particulier. Dans son message en swahili, à Goma, il a accusé le pouvoir de se taire face à cette tragédie.

« Chaque fois que je commence la campagne, je commence par ici. J’aime le Congo, j’aime Goma. Je connais les problèmes du Nord-Kivu, du Grand-Nord. Dans la communauté nande, les gens meurent comme des animaux. Les autorités à Kinshasa se taisent. Tous les jours, les gens meurent à Beni et à Butembo. La même chose à Masisi et à Rutshuru. C’est notre priorité. Nous devons terminer cela. Moi et Félix Tshisekedi, nous allons nous installer dans le Grand-Nord », a dit Vital Kamerhe aux milliers de personnes qui ont fait le déplacement du terrain Afya pour le meeting.

Contexte

Les deux leaders réunis dans un seul ticket qui soutient la candidature du président de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le progrès Social) à la présidentielle du 23 décembre, sont les premiers à fouler le sol du Kivu pendant cette période de campagne.

Vous pouvez écouter les propos de Kamerhe ici.

Ley Uwera

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici