Ecoutez cet article

Devant des centaines de personnes lundi 02 avril lors d’une cérémonie d’installation des nouveaux animateur du PPRD à Mont-Amba, le Secrétaire Permanent du parti présidentiel a, tout en fustigeant l’ex gouverneur de l’ex Katanga, attribué un nouveau nom à Moïse Katumbi.

« Delpirlo Morinho, c’est ça son nom, un italien, il nous a beaucoup menti depuis 2000, on croyait qu’il était congolais alors que c’est un étranger, c’est fini pour lui, cette fois-ci nous avons ouvert les yeux… », a déclaré Ramazani Shadary.

Visiblement, le camp présidentiel est déterminé à en finir avec l’opposant Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle de 2018.

Après les affaires Mercenaires et Spoliation de maison, c’est maintenant le dossier de la nationalité italienne de Moïse Katumbi qu’il a détiendrait depuis 2000 qui le majorité présidentielle lui colle.

Une information judiciaire a d’ailleurs été ouverte par le procureur général de la République sur ce dossier.

Les Katumbistes dénoncent une exclusion politique rendue possible par l’instrumentalisation de la justice.
L’intéressé lui-même parle de cabale et clame qu’il maintient sa candidature à la présidence de décembre 2018. Il promet de regagner son pays en juin prochain.

Jeff Kaleb Hobiang

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici