Ecoutez cet article

La proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°10/13 du 18 juillet 2010 portant organisation et fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) telle que modifiée et complétée par la loi organique n°13/012 du 19 avril 2013, de Christophe Lutundula sera examinée ce mardi 13 avril 2021 à l’Assemblée nationale.

Déposée depuis le 8 août 2019, cette proposition de loi n’a jamais été débattue dans une plénière, deux ans après.

C’est finalement ce mardi que les députés nationaux devront examiner et si possible adopter cette proposition de loi afin de faire avancer le processus électoral.

Les nouveaux membres de la CENI pourront être désignés sur base de ce texte, afin de remplacer l’ancienne équipe de la centrale électorale dirigée jusque-là par Corneille Nangaa.

Au cours de la séance plénière prévue ce mardi, le président sortant de cette institution d’appui à la démocratie, Corneille Naanga, va également apporter des réponses aux préoccupations des députés nationaux sur le rapport général du processus électoral 2012 -2016 qu’il a présenté le vendredi dernier.

Ivan Honoré
24h

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici