Ecoutez cet article

Des élèves exigeant la présence de Félix Tshisekedi dans la ville de Beni ont été interpellés par la police dans l’après-midi du jeudi 29 avril 2021, après les avoir sérieusement brutalisés.

Au total 69 élèves, venus également de Oicha, ont été arrêtés à la suite de ces manifestations nous informent plusieurs sources locales. Ils sont accusés d’avoir troublé l’ordre public.

Elie Vahumawa, défenseur des droits de l’homme, ayant assisté impuissant à ces interpellations se dit indigné par l’acte de la police qui a fait usage de bombes à gaz lacrymogène pour disperser les manifestants avec une rare violence.

« Les élèves viennent d’être arrêtés en uniformes et conduits dans la maison carcérale ainsi vêtus. Ce sont des petits enfants » , alerte t-il.

Cet Activistes des droits de l’homme, exige la libération immédiate et sans condition de ces élèves. « Nous ne pouvons pas tolérer que ce genre de choses puissent continuer dans un État qui se dit État de droit »

Rappelons que plusieurs écoliers de Beni campent devant la mairie de Beni depuis maintenant une semaine pour exiger la présence physique de Félix Tshisekedi.

24h

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici