Ecoutez cet article

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde était reçu en audience jeudi 18 Mars par le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi.

Au sortir de l’entretien avec le président de la RDC, le premier ministre Sama Lukonde a évoqué les raisons qui selon lui, retardent la formation de son gouvernement.

Il précise par ailleurs qu’il ne faut pas confondre urgence et précipitation.

“C’est vrai que nous comprenons l’urgence de la sortie du gouvernement. Mais il ne faudra pas confondre urgence et précipitation. Ici place à la sérénité, place au travail sans précipitation pour arriver à un gouvernement. Nous espérons que dans les prochains jours qui viennent, nous serons en mesure de nous présenter au Parlement non seulement avec le gouvernement, mais aussi avec un programme du gouvernement enrichi par toutes ces forces vives de la Nation », promet Sama Lukonde.

À l’en croire, l’inclusivité de son gouvernement qui cherche à ramener toutes les couches sociales est aussi à la base de ce retard observé.

« Je voudrais ramener tout le monde à la sérénité. Nous avons rencontré tous ces regroupements, nous avons donné les conditions pour participer au gouvernement et nous avons reçu les propositions non seulement en termes d’enrichissement au programme du gouvernement, mais aussi de participation au gouvernement de l’Union sacrée de la Nation que j’aurai l’honneur de diriger. Après cela, on va arriver à ce gouvernement non seulement inclusif, mais aussi qui ajoute d’autres critères. Quand vous prenez tous ces éléments mis ensemble, vous comprenez que cela demande qu’on puisse faire un travail méticuleux », a souligné le premier ministre.

Plus d’un mois après sa nomination, le gouvernement Sama Lukonde est toujours attendu.

Joël Mesa Nzuzi
Election-net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici