Ecoutez cet article

Le sélectionneur de la République Démocratique du Congo, Christian N’sengi a officiellement saisi la Fédération Congolaise de Football pour le cas des joueurs évoluant en France. Le patron du staff technique sollicite l’implication du président de la Fédération pour que ces internationaux répondent présents à l’appel pour les deux dernières rencontres de la phase des groupes des éliminatoires de la CAN 2021.

Pour l’entraineur-chef, le dernier mot revient à Constant Omari. L’appel sous le drapeau reste est ce qui est hante les internationaux qui évoluent dans l’Hexagone. “Je viens solliciter vos orientations quant à ce, car les athlètes manifestent l’envie de répondre à l’invitation du drapeau ”, a écrit N’sengi dans sa correspondance adressée au patron de la Fédération.

Pour lutter contre la deuxième vague de la pandémie à Coronavirus, les pays de l’Union Européenne ont durci les mesures. En France par exemple, les autorités ont assoupli les mesures pour les internationaux Africains. Ces derniers devront se rendre en sélection à condition qu’un avion affrété soit mis à la disposition par le gouvernement et le retour est conditionné par les mêmes dispositions. Le Gabon, adversaire de la RD Congo a loué les services d’Ethiopian Airline pour tous ses joueurs appelés.

Footrdc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici