Ecoutez cet article

Dans ce contexte difficile de la Covid-19, plusieurs clubs européens se refusent de libérer les joueurs convoqués en sélections nationales. Il semble bien que Dieumerci Mbokani serait la première victime de cette réalité incontournable. L’attaquant d’Antwerp Royal ne devrait pas signer son retour tant attendu en sélection. En cause, le club Anversois n’a pas autorisé ses athlètes non européens à rejoindre leurs équipes nationales respectives, par crainte de contamination à la Covid-19. Information relayée par certains médias belges, toutes fois, il revient à la FECOFA de fixer l’opinion.

Dieumerci Mbokani n’est pas le seul qui ne pourra être du rassemblement des Léopards, pour affronter le Gabon et la Gambie. Un autre international congolais est dans la même situation. Glody Ngonda. Le défenseur de Dijon FCO, en France, ne devrait pas répondre à l’appel de Christian Nsengi. Son club n’est pas favorable à l’idée de le libérer.

Ce que craignait Christian Nsengi est bien là. Le sélectionneur des Léopards a prudemment convoqué 31 joueurs, et 9 en réserve au cas où. Jusque-là, il n’a pas à se faire du mouron, puisqu’il existe des remplaçants valables de chacun des absents, mais la situation d’être plus grave, si tous les clubs européens suivent la trace.

Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici