Ecoutez cet article

Au cours de la plénière de ce jeudi 30 septembre 2021, Christophe Mboso Nkodia Pwanga a annoncé avoir accordé aux confessions religieuses un délai supplémentaire de 72 heures pour s’entendre et proposer leurs délégués au bureau et à la plénière de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Cette sortie médiatique rencontre l’appel lancé ce même jeudi par les protestants.

« C’est déjà octobre. Demain. Il est plus que temps pour que le bon sens nous ramène rapidement au processus afin de sortir de cette longue impasse par le consensus. Et ce, loin de toutes pesanteurs négatives. C’est encore possible de faire mieux ensemble », a déclaré l’ECC.

Catholiques et protestants sont opposés aux six autres confessions religieuses sur le nom de Denis Kadima. Le duo CENCO-ECC n’a pas pu obtenir l’arbitrage de Félix Tshisekedi.

Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici