Ecoutez cet article

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a déclaré que le remède lancé par Madagascar contre le coronavirus est une preuve que les africains peuvent trouver des solutions à leurs problèmes.

Déclaration faite par Félix Tshisekedi lors d’un échange avec ses homologues africains par appel conférence ce vendredi 1er mai 2020, à l’initiative du président Sud-africain Cyril Ramaphosa, également président en exercice de l’Union Africaine.

“J’ai entendu toute à l’heure Andry Rajoelina qui parlait des vertus de l’artémisia. J’ai eu l’occasion d’échanger avec lui il y a quelques jours là-dessus, et le cas de Madagascar d’ailleurs est la preuve que nous pouvons utiliser des moyens africains pour des solutions africaines. Voilà pourquoi à mon avis, nous devons davantage échanger nos expériences entre africains parce que je crois qu’avec la médecine traditionnelle, avec certaines plantes que l’on peut trouver ici en Afrique, nous pouvons révolutionner et faire bouger le monde en apportant une solution à propos du coronavirus”, a dit Félix Tshisekedi.

Pour rappel, le Covid-Organics a été lancé officiellement le 20 avril dernier à Avarabohitra Itaosy, dans les locaux de l’Institut Malgache des Recherches Appliquées, (IMRA).

Ce médicament est distribué à grande échelle dans les quartiers de la capitale de Madagascar. À noter également que le CVO Covid-Organics est distribué gratuitement aux élèves en classe d’examen qui ont repris les cours.

Félix Tshisekedi a fait appel au docteur et chercheur Congolais Jérôme Munyangi qui, depuis quelques jours, affirme être l’auteur du protocole qui a conduit à la mise en place du Covid-organics. Ce dernier a annoncé son arrivée à Kinshasa incessamment.

Pendant ce temps, en République Démocratique du Congo le covid-19 continue de gagner du terrain. Jeudi dernier, 72 nouveaux cas ont été confirmés, ce qui porte le total de cas à 572 depuis le début de l’épidémie le 10 mars dernier. 31 personnes sont décédées et 73 ont été déclarées guéries.

Lire aussi: Justice: Thomas Luhaka a regagné son domicile après son audition au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe

Jephté Kitsita

1 COMMENTAIRE

  1. Le titire de cette annonce ne respecte pas les les regles de la grammaire francaise. Les parentheses y sont mal utilisees. Voici comment il peut se corriger:
    ” Le Cas de Madagascar est la preuve que nous pouvons utiliser des moyens africains pour trouver des solutions a des problemes africains”, telle a ete la declaration de Felix Tshisekedi, preisdient de la RDC dans sa lutte contre le Covid-19.
    Note Finale 8/10

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici