Ecoutez cet article

Sans détour, Joseph Kokonyangi charge Emmanuel Ramazani Shadary de n’avoir pas été en mesure de maîtriser ses troupes. Sa mauvaise gouvernance a favorisé le départ de quelques caciques du PPRD.

Connu pour sa grande gueule, le Kabiliste tient le secrétaire permanent de la formation politique phare du FCC pour responsable de l’exode de ses cadres qui surprend plus d’un Congolais.

Shadary a échoué

A haute voix, l’élu du territoire de Pangi dans la province du Maniema a qualifié d’échec la gestion de celui qu’il appelle frère et ami. « … C’est mon frère, c’est mon ami. Shadary, lui, je peux le citer, il a échoué. Tout le monde est parti! », s’est-il tristement exclamé dans une vidéo qui fait le tour de la toile.

Cependant, le ministre honoraire de l’Urbanisme et habitat assure que seul Joseph Kabila est le socle de la résistance du FCC. « Ce qui nous convainc, c’est la sagesse de Kabila », a-t-il lâché.

Plusieurs caciques de l’ancien parti présidentiel ont traversé au lendemain de la dissolution de la coalition FCC-CACH. Claude Nyamugabo, Adolphe Lumanu et Evariste Boshab sont les récents cadres transfuges du PPRD dont l’adhésion à l’Union sacrée n’arrête pas d’alimenter la polémique.

Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici