Ecoutez cet article

Martin Fayulu ainsi que d’autres cadres de la coalition “Lamuka” sont arrivés au terrain situé entre le boulevard Triomphal et l’avenue de l’enseignement où il s’adresse aux militants.

Peu avant, la police a tiré de gaz lacrymogènes pour tenter de disperser les militants qui étaient rassemblés à cet endroit.

Trois jeeps de la police sont visibles sur le lieu. Des milliers de militants ont accompagné le cortège de Fayulu depuis l’aéroport de N’djili.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici