Ecoutez cet article

Lors de la 55ème réunion du conseil des ministres, qu’il a dirigée vendredi 27 mai par visioconférence, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a réitéré son appel aux groupes armés à rejoindre inconditionnellement le processus de paix. En revanche, il a condamné l’attitude du Mouvementent du 23 mars (M23), qui a rompu l’« engagement républicain. »

Félix Tshisekedi a rappelé son engagement plusieurs fois renouvelé de ramener la paix et la sécurité dans cette partie du pays, priorité absolue de sa gouvernance.

Il a par ailleurs condamné l’attitude « d’un groupe criminel bénéficiant des appuis sans équivoques de certains acteurs régionaux qui ont décidé de rompre cet engagement républicain en s’attaquant aux forces de défense et de sécurité de la RDC », dans le Nord-Kivu.

Au regard de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, le Président de la République a appelé à l’unité et à la mobilisation des Congolaises et Congolais à soutenir les vaillants soldats loyalistes, rapporte le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya.

Radio Okapi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici